Mes enfants, les écrans & Moi

Cet article est destiné aux parents d’enfants ou d’adolescents qui se sentent un peu perdus face à la consommation des écrans de leurs enfants.

Nos enfants sont de plus en plus connectés ! Ils se retrouvent constamment confrontés à des stimulations provenant des médias numériques, qui ont pour conséquence de leur faire passer toujours plus de temps le nez collé à leurs écrans.

En tant que parents, nous pouvons alors être amenés à nous poser des questions sur la place – de plus en plus prépondérante – des écrans dans nos foyers et sur la meilleure façon de réguler leurs usages.

Dans cet article, nous souhaitons vous présenter les trois piliers sur lesquels nous nous appuyons dans nos ateliers de prévention, qui vous fourniront une aide pour instaurer un cadre d’utilisation responsable des écrans avec vos enfants.

Construire les 3 piliers

Comme l’explique le Dr Olivier Phan, spécialiste de l’addiction, le cadre d’utilisation des écrans fixé doit venir d’une initiative des parents et être discuté avec l’enfant afin qu’il soit perçu comme bienveillant pour lui. Dans le cas contraire, celui-ci sera toujours contourné.

C’est pourquoi, la base qui soutient nos 3 piliers est le dialogue. Demandez à votre enfant pourquoi il veut utiliser son smartphone le soir. Que fait-il avec ? Intéressez-vous à ses pratiques pour mieux le comprendre et ainsi en fixer les limites.

Une fois le dialogue ouvert, nous proposons 3 principes simples qui aideront votre enfant à se responsabiliser et à limiter son utilisation du numérique.

3 principes Hall of Games

Définir ses responsabilités : quelles sont ses tâches et devoirs ?

Demander à votre enfant de lister les tâches qu’il doit faire à la maison et à l’école et de leur accorder un degré d’importance. Convenez avec lui de celles qu’il doit impérativement réaliser avant de pouvoir accéder à un écran.

Privilégier les liens sociaux

Veillez à ce que votre enfant privilégie toujours les interactions sociales aux écrans. Pourquoi jouer à FIFA tout seul lorsqu’on peut jouer au football avec un camarade ?

Garantir le plaisir

L’utilisation des écrans par l’enfant doit avant tout rester un plaisir. Questionnez-le sur ses envies et sur ce qu’il compte faire sur l’ordinateur ou le smartphone. Construisez avec lui les activités en ligne qu’il a le droit de faire et de ne pas faire. Enfin, expliquez-lui que ces activités récréatives doivent rester une forme d’amusement et, dès les premiers signes d’énervement ou d’agacement, il devra arrêter de jouer et s’occuper différemment.

Ces trois piliers ne sont pas là pour instaurer des règles strictes concernant la durée d’utilisation ou le contenu adapté à l’enfant. Ces règles sont là pour vous aider à créer le cadre de confiance, qui vous permettra de définir les règles de la maison.  Afin de vous aider à mettre en place ces différentes règles, nous vous renvoyons vers les principes des 4Pas ou les Balises 3-6-9-12.

Le besoin d’encadrement

Pourquoi encadrer l’utilisation d’Internet, des smartphones et autres ?

« Selon le nouveau rapport de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, publié en décembre 2016, les adolescents passeraient près de cinq heures par jour à 11 ans et plus de huit heures par jour à 15 ans devant les écrans. » https://lebonusagedesecrans.fr/

Cette tendance augmente chaque année et touche un public toujours plus jeune. Un encadrement des enfants devient alors essentiel, afin de leur permettre de profiter de tout ce que peut offrir le numérique, en les protégeant par la même occasion. Souvent, ce besoin d’encadrement émane des enfants eux-mêmes, qui sont tout à fait conscients qu’un usage problématique existe.

Mais alors, pourquoi ne pas interdire tous les écrans jusqu’à un certain âge ?

Cette solution radicale est tout simplement irréaliste aujourd’hui. Comment interdire aux enfants l’utilisation de ce que leurs parents utilisent quotidiennement ? De plus, cette interdiction revient à exclure l’enfant de tout ce qu’ils ont à offrir. Par exemple :

  • L’accès à internet permet d’accéder à un vaste réseau de connaissances et de partage d’informations.
  • Les réseaux sociaux aident à la construction de l’identité de l’enfant en lui offrant un espace de socialisation et d’expérimentation.
  • Les jeux vidéo stimulent ses capacités de déduction et de représentation des objets dans l’espace. Ils sont également un formidable vecteur de liens sociaux et de partage.

Malgré tout ce que ces technologies ont à offrir, elles ouvrent aussi la porte à de nombreuses dérives :

  • Cyberharcèlement
  • Fakes news et désinformations
  • Dégradation de l’estime de soi face aux réseaux sociaux toujours « parfaits »
  • Contact avec des personnes malintentionnées

Votre rôle, en tant que parents, est à la fois celui de guide et de gardien de l’utilisation des écrans et c’est pour cela que l’instauration d’un cadre de confiance est indispensable.

Afin de vous aider à le mettre en place, nous avons déterminé 3 piliers qui vous aideront à responsabiliser votre enfant face à son utilisation des écrans et ainsi faciliter l’instauration de règles.

Les 4 Pas

Les 4 Pas sont quatre règles simples proposées par la psychologue Sabine Duflo sur l’encadrement des écrans auprès des enfants :

4Pas

  • Le matin, pas d’écran
  • Durant les repas, pas d’écran
  • Dans la chambre de l’enfant, pas d’écran
  • Avant de se coucher, pas d’écran

Plus d’informations :

http://www.sabineduflo.fr/vous-et-les-ecrans-conseils-pratiques/

Brochure à télécharger :

http://www.sabineduflo.fr/wp-content/uploads/2018/02/depliant-4_pas_pour_mieux_avancer_2016_epsve_formatimpressionv2janvier_2017.pdf

 

Les balises 3-6-9-12

Développée par le psychologue Serge Tisseron, également spécialiste des addictions numériques chez l’enfant, la règle du 3-6-9-12 est là pour protéger les plus jeunes enfants des dangers des écrans et apprendre aux plus âgés à se responsabiliser. La règle du 3-6-9-12 ne parle pas de temps passé devant les écrans ou de contenu à limiter, mais des pratiques adaptées selon les âges du développement de votre enfant.

  • Avant 3 ans : Jouez, parlez, arrêtez la TV.
  • 3 à 6 ans : Limitez les écrans, partagez-les, parlez-en en famille.
  • 6 à 9 ans : Créez avec les écrans, expliquez-lui Internet.
  • 9 à 12 ans : Apprenez-lui à se protéger et à protéger ses échanges.
  • Dès 12 ans : Restez disponible, votre enfant a encore besoin de vous.

3-6-9-12 Serge Tisseron

Plus d’informations : https://www.3-6-9-12.org/

Brochure à télécharger :

https://www.3-6-9-12.org/wp-content/uploads/2018/06/flyer-apprivoiser-les-ecrans-2018-2-hr.pdf

Pour aller plus loin

  • Le livre « Apprivoiser les écrans et grandir » par Serge Tisseron, Édition Erès
Comments are closed.